Vêtements et appareils médicaux

Conteneurs de collecte de biomatériaux

Avec un examen complet du corps, les médecins demandent au patient de transmettre ses biomatériaux pour analyse. Il peut s'agir d'un test différent, mais le plus souvent, du sang est injecté, de l'urine et des matières fécales. Une variété de conteneurs peut conduire à une impasse, car parmi les nombreux dispositifs différents pour choisir le nécessaire est difficile. Pour que les résultats soient aussi fiables que possible, deux conditions doivent être remplies: choisir un bon conteneur et assembler correctement le biomatériau.

Quels sont les conteneurs pour les biomatériaux?

La première étape du processus de sélection des biomatériaux consiste à examiner les caractéristiques physiques de chacun d'entre eux. Le matériau possède-t-il les bonnes propriétés de barrière, telles que la protection contre l'humidité? Il existe plus de 90 types de conteneurs en plastique avec plus de 100 types modifiés. Les produits en plastique offrent une combinaison de propriétés non disponibles dans d'autres matériaux. En voici quelques unes: transparence, résistance chimique, résistance barrière, stérilisation.

Les caractéristiques physiques des plastiques les rendent courants dans l'industrie pharmaceutique. En outre, ils se caractérisent par des coûts unitaires faibles, une capacité de traitement (de nombreux conteneurs peuvent être recyclés). La nature du matériau est particulièrement importante lorsque l’on considère la propension d’une substance à précipiter des particules. Au cours des 12 derniers mois, les conteneurs en plastique ont suscité de nombreuses réactions en raison des risques potentiels associés aux particules.

Le verre peut être considéré comme un matériau idéal dans certaines circonstances. Il est transparent, présente d'excellentes propriétés de barrière et est facile à stériliser. Cependant, le verre peut être gênant en raison du décollement, qui survient lorsque ses petites particules pénètrent dans le biomatériau.

Les métaux, en règle générale, sont les matériaux présentant le risque le plus faible, à la fois en termes de propriétés physiques et de compatibilité chimique. Mais, comme dans tous les cas, il convient de faire preuve de prudence si les métaux sont traités d'une manière ou d'une autre avant leur utilisation (le lavage et la présence de tensioactifs doivent être pris en compte).

Le traitement de surface et l'oxydation générale sont importants pour la compatibilité et la stabilité. Par conséquent, pour collecter les biomatériaux, il est conseillé aux médecins de privilégier le plastique, qui est le plus fiable et le plus confortable à utiliser.

Comment utiliser le conteneur?

Vous trouverez ci-dessous des instructions pour l’utilisation correcte du réservoir et la collecte du biomatériau:

  • acheter un récipient stérile scellé;
  • se laver les mains soigneusement avec de l'eau savonneuse;
  • collecter l'échantillon d'urine dans un récipient parfaitement propre (stérile);
  • visser le conteneur;
  • Signer le conteneur avec votre nom et date de naissance;
  • conserver au réfrigérateur dans un sac en plastique scellé si vous ne pouvez pas le transférer immédiatement au laboratoire;
  • se laver les mains après la procédure;
  • Vous pouvez prélever un échantillon d'urine à tout moment de la journée.

Si vous ne pouvez pas transférer un échantillon d'urine pendant une heure, stockez-le à une température ne dépassant pas 4 ° C (39 ° F) pendant au plus 24 heures. Commencez par placer le récipient à urine dans un sac en plastique scellé, puis placez-le au réfrigérateur. Les bactéries présentes dans un échantillon d'urine peuvent se multiplier si elles ne sont pas stockées dans un environnement froid. Dans un autre cas, cela peut affecter les résultats du test.

Il convient de noter que les instructions ci-dessus conviennent à la collecte non seulement de l'urine, mais également des matières fécales (les matières fécales ne doivent pas être conservées au réfrigérateur). Les tests de laboratoire restants ne permettent pas la collecte de biomatériaux à la maison, il n'est donc pas nécessaire de suivre des instructions détaillées.

À quoi ressemble le bon conteneur?

Les capacités peuvent être de taille différente, mais chacune d’elles doit avoir plusieurs caractéristiques. Le premier est l'emballage du conteneur.

Le pot pour la collecte des biomatériaux doit être bien fermé. Ne donnez pas ce contenant à des inconnus, car même les germes sur les mains peuvent nuire au résultat.

La seconde est un matériel de qualité. La présence de puces et de microfissures dans le réservoir n'est pas autorisée, car des bactéries de l'environnement extérieur peuvent facilement pénétrer dans le biomatériau. L'étanchéité du matériau est également importante, car au mieux le biomatériau recueilli peut déborder, au pire, des particules étrangères y tomberont. Si vous avez acheté un conteneur avec un défaut, vous ne devriez pas épargner d’argent pour un nouveau, car il est préférable d’être en sécurité que de se trouver dans une situation désagréable avec de faux résultats de test.

Quels sont les avantages des conteneurs pour la collecte de matériaux?

Votre médecin ou un autre professionnel de la santé peut vous demander un échantillon du biomatériau pour l’aider à diagnostiquer ou éliminer certains problèmes de santé. Les biomatériaux contiennent des déchets qui sont filtrés du corps. S'il y a quelque chose d'inhabituel dans l'échantillon, cela peut indiquer un problème de santé majeur. Le choix d'un bon conteneur est particulièrement important pour cette procédure, car les résultats de l'analyse en dépendent en partie.

Cependant, pourquoi est-il préférable d'utiliser un conteneur spécial que tout autre conteneur non médical?

Tout d'abord, c'est très pratique. Le biomatériau recueilli ne dégage pas d'odeur désagréable et est emballé hermétiquement. La stérilité du vaisseau est également importante. Si des conteneurs pharmaceutiques sont utilisés, les chances de fiabilité des résultats des tests de biomatériaux sont considérablement augmentées.

De plus, un tel conteneur ne prend pas beaucoup de place lors de son transport. La commodité et la facilité d'utilisation sont également importantes dans le processus de collecte de biomatériau. Bien que les contenants soient fabriqués à partir de nombreuses substances différentes, le plastique est le matériau le plus fiable et le plus éprouvé.

Il est important de se rappeler que les résultats des tests de laboratoire dépendent de la qualité de l'échantillon et de la stérilité du récipient.

Loading...