Services médicaux

Correction du lobe d'oreille

Les opérations de correction du lobe de l’oreille ont pour objectif d’éliminer les défauts acquis ou congénitaux situés dans le tiers inférieur du pavillon. Cette procédure peut être réalisée à la fois séparément et dans le cadre d'une otoplastie (correction de l'auricule).

Qu'est-ce qu'un lobe d'oreille, quels sont les problèmes

L'anatomie de l'oreille humaine consiste en une oreille externe visible, moyenne et interne. À son tour, l'oreille externe est constituée de l'appareil auditif externe et de l'auricule. Le lobe est une partie de l'auricule avec une localisation en dessous, il s'agit d'un petit pli du tissu adipeux et de la peau.

Parfois, le lobe d'oreille peut être blessé et une intervention chirurgicale est nécessaire pour restaurer son apparence esthétique. Quels problèmes les patients contactent-ils le plus souvent avec un chirurgien?

Un lobe d'oreille déchiré peut survenir en raison du fait que la boucle d'oreille a été tirée fortement et qu'un espace s'est formé. Certaines femmes après l’écart espèrent que le lobe lui-même se développera. En effet, la plaie va cicatriser, seule une vilaine cicatrice apparaîtra, une déformation du lobe sera observée, il est donc préférable de réparer tout écart avec l'aide de chirurgiens expérimentés.

Gros trous dans les oreilles. Ce problème peut survenir chez les femmes et les hommes (tendance actuelle) pour différentes raisons: boucles d'oreilles lourdes, utilisation de tunnels dans les oreilles (coups de poing). Les chirurgiens sont contactés afin de corriger le défaut, de restaurer l’esthétique du lobe de l’oreille et de donner la possibilité de percer à nouveau les oreilles pour porter des boucles d’oreille élégantes et petites. Affaissement des lobes d'oreille - avec l'âge, la peau, même sur les oreilles, devient moins élastique. Par conséquent, les lobes d'oreille sont étirés et semblent inesthétiques.

Parmi les autres raisons pour lesquelles ils se tournent vers un chirurgien plasticien, il convient de noter: des lobes saillants, la présence de cicatrices grossières dans la partie inférieure de l'oreille, une modification du volume ou de la forme de la région inférieure de l'oreillette, l'absence complète du lobe, les conséquences après le lifting du visage, etc.

Correction du lobe d'oreille avec des charges

Tous les changements liés à l'âge peuvent être corrigés avec des charges de gel, en d'autres termes, sans aucune intervention chirurgicale. Les produits de remplissage sont introduits dans la zone souhaitée à l’aide de seringues spéciales à aiguilles fines. Les charges ajustent la forme, le volume du lobe. Le plus souvent, l'acide hyaluronique est utilisé comme charge.

Préparation à la chirurgie

Il n'y a pas de moments préparatoires spéciaux. Tout d'abord, le patient rend visite au médecin pour un examen visuel. Le spécialiste étudie soigneusement le problème, le médecin examine les antécédents médicaux du patient. Si nécessaire, nomme un certain nombre de tests afin de déterminer la présence ou l'absence de contre-indications:

  • numération globulaire complète;
  • analyse générale de l'urine;
  • test de coagulation du sang;
  • test sanguin pour le SIDA, l'hépatite, etc.

Si le patient n'a aucune contre-indication à une intervention chirurgicale, le médecin prescrit l'heure et la date de la procédure proposée.

Le médecin doit informer le patient de toutes les restrictions avant et après la procédure. Parmi les exigences générales figurent le rejet des boissons alcoolisées deux semaines avant la procédure, une semaine pour abandonner les médicaments qui fluidifient le sang, le jour de la chirurgie, ne prenez pas de médicaments qui augmentent la pression artérielle.

L'anesthésie locale est généralement utilisée pour effectuer des interventions chirurgicales. Mais si la situation est compliquée et peut prendre beaucoup de temps, ils utilisent alors une anesthésie générale. Tout dépend de la situation et de la réponse du patient à l'anesthésie.

Le médecin détermine la technique de correction en fonction du problème. En présence d'un lobe d'oreille allongé, le chirurgien effectue une petite incision de l'intérieur à travers laquelle le médecin dissèque l'excès de peau et répartit uniformément le tissu adipeux. Aux pauses, le médecin ajuste soigneusement les coutures. Si le défaut est congénital, un matériau plastique supplémentaire peut être utilisé. Toutes les cicatrices sont micro-poncées.

En cas de problème de gonflement, le chirurgien procède à une procédure consistant à retirer une partie du lobe, à exciser la peau derrière l'oreille et à déplacer le cartilage. Si le lobe est complètement absent, le médecin peut utiliser un implant provenant d’une oreille en bonne santé ou d’un lambeau tissulaire avec jambes nourricières (l’opération nécessite une grande habileté du chirurgien).

L'asymétrie ou les grandes tailles sont éliminées par excision de l'excès de tissu et ajustement de la taille. Des points de suture auto-absorbables sont appliqués. S'il y a une grosse cicatrice, le médecin procède à une excision, après quoi il coud à l'aide d'un matériau atraumatique. Après guérison complète, une procédure de resurfaçage au laser est prescrite.

Après la procédure, la plaie est soigneusement traitée et scellée avec un petit pansement en plâtre. Comme toute autre plaie, elle doit être soigneusement soignée afin de ne pas provoquer de complications et d’infections.

Période postopératoire et contre-indications

Quelques heures après la chirurgie plastique du lobe de l'oreille, le patient peut quitter la clinique, à condition qu'il n'y ait pas de complications. Cette procédure n'implique pas un traitement dans un hôpital. Le bandage est porté dans les dix jours. Il est important d'effectuer le traitement et l'habillage tous les jours. Si les coutures sont noueuses, leur médecin retirera le onzième jour après la procédure. Dans les premiers jours, les poches et les douleurs seront visualisées.

Après la chirurgie, les boissons contenant de l'alcool sont interdites pendant au moins un mois. Après un mois, vous devez consulter un médecin pour un examen. Et seulement après trois mois, le lobe peut être à nouveau percé. Parmi les contre-indications à une intervention chirurgicale, il convient de noter la menstruation chez la femme, la minorité, les maladies chroniques pendant la période d'exacerbation, le diabète sucré, le trouble de la coagulation, les formations oncologiques, les formations purulentes dans la région du lobe.

Parmi les complications possibles, on distingue également les hématomes dans la zone d’intervention, les ecchymoses, les gonflements, les douleurs intenses. Si après cinq jours, la douleur et l’enflure ne diminuent pas, vous devez consulter un médecin pour un examen et, éventuellement, pour la prise en charge d’un traitement médicamenteux.

Loading...